Observatoire européen des think tanks Think tanks and civil society : because ideas matter

Home > Think tanks > Monografie > IDDRI - Institut du Développement durable et des relations internationales

IDDRI - Institut du Développement durable et des relations internationales

3 settembre 2007

Coordonnées

Adresse : 13 rue de l’Université - 75007 Paris
Adresse postale : 27 rue Saint Guillaume - 75337 Paris Cedex 07
Tél : 01 45 49 76 60
Mail : iddri@iddri.org
Web : http:// www.iddri.org

Historique

L’Iddri, Institut du développement durable et des relations internationales, a été créé en 2001, à l’initiative de Laurence Tubiana, alors conseillère du Premier ministre Lionel Jospin pour les questions d’environnement et de développement durable. Au départ, l’institut a pris la forme d’un groupement d’intérêt scientifique (GIS) réunissant six ministères et six organismes publics de recherche. Il avait pour objectif de combler le retard de la diplomatie française en matière de développement durable. Au GIS a succédé une association loi de 1901, créée en avril 2003, pour accueillir des acteurs non publics, notamment des entreprises.

Valeurs

L’Iddri est un institut à l’interface de la recherche et de la décision. Il se veut centre d’analyse et lieu de débat sur les questions collectives globales dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Il intervient par exemple sur les modalités et les coûts de mise en oeuvre des politiques climatiques. L’Iddri se base sur des analyses scientifiques et ses partenariats avec de nombreux instituts de recherche (CNRS, INRAD, CIRAD, etc.) pour privilégier la gouvernance mondiale, les relations Nord-Sud et les négociations internationales en matière de développement durable.

Missions

La mission de l’Iddri est triple : éclairer les décisions en rassemblant connaissances et expertises sur les principaux sujets internationaux du développement durable ; identifier les sujets de demain en construisant une réflexion prospective, enfin, ouvrir un espace de dialogue et animer un réseau d’acteurs aux intérêts parfois divergents (organismes de recherche, acteurs privés et publics de la vie économique, syndicats, ONG, etc.).

L’objectif est de proposer des clés d’analyse permettant d’évaluer les enjeux du développement durable pour les différents types d’acteurs : la gouvernance mondiale de l’environnement et du développement, la lutte contre le changement climatique, la préservation des ressources naturelles, le rôle de la science et de l’expertise dans la prise de décision publique en matière d’environnement, l’accès aux services essentiels, sont les sujets qui ont forgé l’identité thématique de l’Iddri. A la suite d’un exercice collectif de concertation, l’Iddri a défini un plan d’orientation stratégique 2006-2008 qui s’articule autour de cinq grandes thématiques : gouvernance mondiale, libéralisation du commerce, entreprises et biens publics, changement climatique et ressources naturelles. Au sein de ces différents thèmes, l’accent est porté en particulier sur les relations Nord-Sud et sur le rôle que jouent les pays émergents dans la régulation de ces relations.

Créée en décembre 2004 à l’initiative de membres publics et privés de l’Iddri (EDF, EpE, GDF, Lafarge, Saint-Gobain, Suez et Veolia Environnement), la Fondation pour le développement durable et les relations internationales (Fonddri), reconnue d’utilité publique, contribue au financement de recherches jugées prioritaires à la lumière des activités menées par l’Iddri. Financée par l’Etat et le secteur privé, elle est opérationnelle depuis 2006 et dispose d’une capacité financière de 2,4 millions d’euros jusqu’en 2008. Outre un programme sur l’élaboration de scénarios industriels à long terme dans l’objectif de diviser par quatre les émissions de CO2, deux autres programmes ont été retenus : l’un sur les scénarios d’impact du réchauffement climatique sur plusieurs secteurs industriels ; l’autre sur le rôle des normes dans la gouvernance mondiale. La Fondation est présidée par M. Jean Jouzel, directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL).

Réalisations

L’Iddri conduit plusieurs activités, gratuites et ouvertes à tous : séminaires et conférences-débats. Les conférences internationales accueillent les meilleurs spécialistes mondiaux de la question traitée. Les ateliers réunissent des chercheurs, des responsables de l’administration, des praticiens. La plupart de ces événements sont organisés en collaboration avec des partenaires français ou étrangers et donnent lieu à des publications.

L’institut développe des collections propres Idées pour le débat, Analyses, Synthèses , auxquelles s’ajoutent La Lettre de l’Iddri et les publications institutionnelles, comme le rapport annuel. Toutes ces publications sont téléchargeables gratuitement sur le site. Les Idées pour le débat publient des textes que l’Iddri juge utile de diffuser rapidement pour alimenter les débats en cours. En quatre pages, les Synthèses présentent l’état de l’art d’une question ou d’un point particulier. Les Analyses approfondissent quant à elles une problématique.

Enfin, trois fois par an, La Lettre de l’Iddri publie des articles courts et des brèves sur les activités passées et à venir de l’institut. L’Iddri développe également des partenariats, scientifiques et éditoriaux, pour publier des ouvrages sur les questions centrales. Ainsi, Regards sur la Terre, fruit d’une collaboration avec l’Agence française de développement et d’un partenariat éditorial avec les Presses de Sciences Po, propose chaque année une analyse des événements marquants du développement durable. L’opus 2007 approfondit par exemple les enjeux liés à l’énergie et au changement climatique.

Dirigeants

Les membres fondateurs de l’Iddri sont Dominique Bourg, Manuel Castells, Jean Jouzel, Nathalie Kosciusko-Morizet, Daniel Lebègue, Sunita Narain,Ahmedou Ould-Abdallah, Jan Pronk,David Runnals, Jeffrey Sachs, Jean-Michel Severino et Achim Steiner.

Daniel Lebègue, Président : Ancien élève de l’ENA,Directeur général et vice-président de la BNP de 1987 à 1996,Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations de 1998 à 2002, Daniel Lebègue est actuellement Président de l’Iddri, de l’Institut Français des Administrateurs (IFA) et de Transparence-International, section française de l’ONG de lutte contre la corruption Transparency International.

Laurence Tubiana, Directrice : Diplômée de l’IEP de Paris, docteur en sciences économiques, Laurence Tubiana dirige la chaire Développement durable de Sciences Po et est membre du CCICED chinois (China Council for International Cooperation on Environment and Development) et des conseils d’administration de l’Ifpri (International Food Policy Research Institute) et du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement). Elle a été conseillère du Premier ministre Lionel Jospin,chargée du développement durable, et membre du Conseil d’analyse économique.Elle crée l’Iddri en 2001, qu’elle dirige depuis lors.

Catherine Garreta, Directrice exécutive : Diplômée de l’IEP de Paris et ancienne élève de l’ENA, Catherine Garreta a été consultante à la Banque mondiale, puis a dirigé le département des affaires multilatérales du ministère de la Coopération. Elle devient responsable du FFEM (Fonds français pour l’environnement mondial), puis directrice adjointe du Conservatoire du littoral. Elle rejoint l’Iddri en 2005 pour occuper les fonctions de directrice exécutive de l’institut.

Partenaires

L’Iddri compte parmi ses membres actifs des organismes de recherche et d’enseignement supérieur (Cirad, CNRS, Ecole Polytechnique, INRA, IRD, Sciences Po Paris), des organismes syndicaux (CFDT), des organismes non gouvernementaux (EpE, WWF) et différents acteurs de la vie économique (Ademe,AFD,CNCEP, EDF,GDF,Veolia Environnement, Suez, etc.), qui participent tous à sa gouvernance.

Le budget courant de l’Iddri s’est établi en 2006 à 1,1 million d’euros (1,5 million d’euros en intégrant les coûts des personnels mis à sa disposition). Les ressources proviennent des membres (cotisations), des ministères via des subventions de fonctionnement (affaires étrangères, environnement, recherche), et de divers partenaires nationaux et internationaux. Les établissements de recherche apportent quant à eux des moyens en nature sous forme de ressources humaines.

Description du site

Le site http://www.iddri.org met à disposition des informations sur les activités de l’Iddri, des documents de réflexion, des publications propres analyses, Idées pour le débat, Synthèses –, ainsi que celles d’autres éditeurs.

Copyright Observatoire des think tanks - Powered by SPIP, Feat.B_HRO - Terms of use