Observatoire européen des think tanks Think tanks and civil society : because ideas matter

Home > Attività > Eventi > Reputation Day 2015

Reputation Day 2015

14 settembre 2015

L’Observatoire des think tanks s’associe à nouveau à Reputation Day. Une table ronde sera animée par un membre de l’Observatoire des think tanks sur les stratégies gagnantes en matière d’influence et de gestion de la réputation.

Programme 2015

PDF - 70.3 Kb
Programme complet Reputation Day

Session 1. Nouveaux horizons, nouveaux usages

Romain Zerbib, Enseignant-chercheur, spécialiste des questions d’influence, anime la session "Nouveaux horizons, nouveaux usages)
Romain ZERBIB spécialiste des questions d’influence et de contre influence Romain ZERBIB est enseignant-chercheur en management stratégique et intelligence économique au LARA/ICD Business School.

9h00. Table ronde. La veille est morte, vive la veille. Les enseignements de la veille - quelle utilisation concrète?

Trop souvent associées à l’état de bilan ou d’analyse « contemplative », la veille et l’analyse online doivent être recentrées sur leur mission de soutien au conseil et de tableau de bord pour accompagner les orientations stratégiques. Mais nous croyons aussi que la veille doit servir à l’action, à la discussion et à la création de dispositifs et de contenus d’engagement avec les communautés.
Nous avons choisi de partager les points de vue et retours d’expériences de 3 profils différents.

9h45. Enquête. L’influence de l’e-réputation sur l’acte d’achat

Cette étude, recoupée avec d’autres données WebMarketing concernant les usages des internautes, permet d’analyser de manière précise le comportement des français avant d’acheter un produit ou un service.
L’e-réputation est aujourd’hui multicanal et influence 96 % des internautes lors d’un achat.
De son premier réflexe d’utiliser Internet pour en savoir plus à propos d’une marque, en passant par la renonciation complète suite à la découverte d’une mauvaise e-réputation, le processus d’achat du consommateur est modifié de façon durable et profonde par la profusion d’informations accessibles partout et tout le temps.
Même en dehors du processus d’achat : 58 % des internautes se renseignent sans avoir l’intention d’acheter !

Session 2. Stratégies gagnantes

Régis Denoual, Analyste à l’Observatoire des Think Tanks, anime la session "Strategies gagnantes"
Fort d’une dizaine d’année d’expérience dans le domaine de la finance de marché au sein du groupe Société Générale, de Natixis ou de la Caisse des Dépôts et Consignations.

11h00. Retour d’expérience. Veille et analyse plurimédia à 360° : étude de cas d’un service de Relations publiques Canadien
Comment surveiller et analyser l’environnement médiatique de son organisation afin d’établir une stratégie de communication efficace ?
Découvrez l’exemple concret du cabinet de services professionnels canadien Deloitte.
La présentation montrera l’usage spécifique d’Europresse.com en matière de veille fait par Vital Adam, Directeur principal des Relations Publiques Nationales de Deloitte.

11h45. Etude de cas. Médias sociaux : Quelles stratégies gagnantes de réputation pour les marques en 2015 ?

Les agences et les marques mettent en effet de plus en plus en œuvre des stratégies digitales sur leurs propres comptes sociaux (owned media) via des utilisations spécifiques des réseaux sociaux leaders ainsi que ceux affichant une forte marge de progression (Instagram, Pinterest).
Quelles sont les stratégies gagnantes mises en place par les marques en Social Media Monitoring, Présence et Communication sur ces canaux afin de gérer la notoriété, la marque employeur, la relation client ou encore les ventes ?

12h30. Retours d’expérience. Les médias sociaux au service de la Business Intelligence.
En février 2015, Doug Lahey, Vice Président de la recherche chez Gartner a présenté les tendances de la Big Data pour la Business Intelligence. Une des idées soulevées par M. Lahey est que la plus grande base de données de l’entreprise n’est pas uniquement le CRM interne, mais bien les données venant du Web au global. L’analyse du Web social n’est plus cloisonnée à la veille et à l’analyse d’e-réputation mais aide bien à la décision stratégique pour mieux comprendre les tendances du marché et générer du chiffre d’affaires.
La question est de savoir comment réussir à analyser et utliser ses Web et Social Data en mesurant le retour sur investissement dans un contexte d’entreprise ?


Session 3. Risques et opportunités

Jean-Claude Javillier ( ONU-OIT, IEIHEDN), Responsable Session "Reputation : Risques et Opportunités"
Jean-Claude JAVILLIER est Professeur émérite de Droit, Université Paris-II, et Avocat au Barreau de Paris (membre du scientifique du cabinet Capstan). Il a dirigé le département des normes du Bureau International du Travail.

14h00. Etude de cas. L’art de contrer une attaque de réputation.

Aujourd’hui les personnalités publiques et les organisations font face à une démultiplication des formes d’agression.
Au-delà des concurrents, les clients, les actionnaires, les salariés et même le quidam constituent de potentiels adversaires qui s’en prennent à la réputation, cet actif devenu si vulnérable à l’heure d’Internet.
A travers des cas concrets de crises vécues par SNCF, Saint-Gobain, GDF-Suez…, Caroline Faillet va décrypter les stratégies mises en œuvre par les agresseurs et expliquer la méthode du cabinet Bolero pour parer et résoudre ce type d’attaque.

14h45. Etude de cas. Au royaume de la visibilité Web, le contenu est roi et l’influence reine !

Entre crise, nouvelles technologies, infobésité et apparition de nouveaux influenceurs, le secteur de la presse a connu en moins de 10 ans plusieurs évolutions majeures.
· Quelle est l’évolution du paysage RP et celle de la relation journalistes?
· Qui sont les nouveaux influenceurs ? Quelles sont leurs attentes ?
· Comment et pourquoi intégrer les médias sociaux dans ses relations médias ?

Session 4. Media intelligence : l’effet "Data"

Vincent Dutot, Associate Professor ESG Management School - Co-head of Chair D-Cube, anime la session "Media Intelligence"
Currently associate professor in e-commerce and e-business at ESG Management School (AMBA accredited), I’m also co-head of chair D-Cube (Digital - Data - Design) since January 2014.

16h00. Enquête. Smart Data et Media intelligence : la nouvelle frontière. Etude "Spécial Reputation-day 2015" par Inférences

Au sein du déluge de données brutes (Big Data), les acteurs cherchent avant tout des données intelligentes, fiables, utiles. Le concept de Smart Data émerge pour concrétiser cette attente. Pour être autre chose qu’un mantra, le smart data exige que l’on interroge ses significations, ses usages et ses contextes (sectoriel, discursif, technologique…). Analyse d’un an de conversations sur les médias sociaux, pour comprendre le smart data… par ses propres outils.

16h45. Table ronde. E-Reputation et communication digitale à l’heure de la Media Intelligence
TABLE RONDE ANIMEE PAR VINCENT DUTOT. Associate Professor ESG Management School - Co-head of Chair D-Cube.

Monitorare l’attività del sitoProgramme et inscription

Copyright Observatoire des think tanks - Powered by SPIP, Feat.B_HRO - Terms of use